04 79 70 68 81 contact@cnotreair.fr

Air en ville - Voir, comprendre, agir : Soyez VIZIONNAIR

U

Pourquoi parler de la qualité d'air en ville ?

Nous respirons jusqu’à 20 fois par minute ! L’air pénètre en permanence dans notre gorge, nos bronches, et notre système respiratoire.

La qualité de l’air impacte donc directement le bien-être et la santé de chacun d’entre nous !

L’épanouissement de nos bébés, le développement de nos enfants, la qualité de vie de nos aînés ainsi que celle de toute personne vivant en ville sont naturellement liés à l’air qu’ils respirent.

 

Le concept VIZIONNAIR :

Jamais nous n’aurons tant parlé de l’air ! Ou plutôt de sa qualité. En fait, de sa mauvaise qualité.

Et si nous avions une autre vision : agir plutôt que subir !

Nous vous proposons de visualiser en temps réel la qualité de l’air en ville : rue par rue, quartier par quartier, ville par ville.

Puis nous vous aidons à cibler les actions les plus efficaces et vérifier leur impact réel.

Nos technologies :

Un réseau de capteurs aux résultats certifiés, pour une visualisation immédiate des zones de pollution,

Une visualisation précise à l’échelle d’une rue, d’un quartier, d’une ville, pour comprendre précisément les phénomènes mis en jeu dans la pollution (trafic, météo, chantiers, etc.),

Notre expertise au service de vos plans d’action, pour un partage de vos expériences réussies.

 

Nos capteurs mesurent tous types de gaz et Composés Organiques Volatils, notamment :

Particules

Les particules (PM) sont produites naturellement (pollens, érosion, tempêtes de poussière et de sable) et via l’activité humaine (chauffage, industries, agriculture, transport). Les valeurs de référence sont fixées à 25 μg/m3 par jour pour les particules au diamètre inférieur à 2,5μm (PM2,5) et 50μg/m3 par jour pour les particules au diamètre inférieur à 10μm (PM10).

S02

Le dioxyde de soufre (SO2) est un gaz incolore et très irritant. Il est surtout émis dans le cadre de procédés industriels et de la combustion de matériaux contenant du sulfure (pétrole, charbon). Le taux de SO2 doit rester inférieur à 20 μg/m3 par jour (moyenne annuelle).

NO2

Le dioxyde d’azote (NO2) est un gaz à l’odeur âcre et piquante caractéristique des rues polluées par la circulation automobile. Il est plus généralement émis par tous les process de combustion à haute température (usines, moteurs). Le taux de NO2 ne devrait pas dépasser 40 μm/m3 (moyenne annuelle).

O3

L’ozone (O3) se forme sous l’action de la lumière à partir du SO2 et du NO2. Pour protéger notre santé, on ne devrait pas être exposé à une concentration de O3 supérieure à 100 μg/m3 par jour (moyenne sur 8h).

Téléchargez notre brochure !

Les actions de CnotreAir pour la ville